La loi impose aux entreprises de mesurer et publier chaque année leur index de l’égalité professionnelle femmes-hommes, afin d’évaluer les différences de rémunération et de traitement.

Cet index est noté sur 100 et se compose de 4 ou 5 indicateurs (selon que l’entreprise fait moins ou plus de 250 salariés) : l’écart de rémunération femmes-hommes, l’écart de répartition des augmentations individuelles, l’écart de répartition des promotions (plus de 250 salariés), le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité et enfin le nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations.
Came France obtient au titre de l’année 2019 la note globale de 79/100.

FR | EN

CHOOSE YOUR COUNTRY

Where do you come from?